• Au départ, j'avais fait des coiffes à partir d'assiettes en carton, mais je trouvais qu'elles ressemblaient plus à des chapeaux chinois qu'à nos coiffes morbihannaises...

     

    coiffes 1

     Et comme j'avais acheté des petits napperons en papier en supermarché au cas où, j'ai essayé un nouvel assemblage...

    Nettement mieux non?

    coiffes filles fin

     

    Les explications en images:

     coiffes 2

    1 - Former un cône avec une assiette en carton et tracer un rectangle d'environ 5 cm de longueur sur un bord.

    Passer de la colle forte dans le rectangle. Positionner le bord du napperon sur ce rectangle, coller.

     

    coiffes 3

    2 - Le napperon est collé sur un bord.

    De l'autre côté, pliez le napperon sur l'arête du cône et couper le surplus.

     

    coiffes 4 

    3 - Coller le napperon sur le cône afin de réunir les 2 bouts de dentelles.

     

    coiffes 5

     

    Mettez un peu de colle aux coins de l'arrière de  la coiffe et pliez légèrement ces coins pour relever la dentelle à l'arrière de la coiffe (un peu comme la coiffe de Bécassine).

    Attacher un élastique pour faire tenir la coiffe sur la tête.

     J'espère que vous avez tout compris, sinon adressez moi un mail!

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Après les coiffes en papier des filles, voici les chapeaux des garçons.

     

    Il faut vous dire que tous ces préparatifs de couvre-chefs vont servir vendredi prochain, le 22 avril...

    Nous participons à une rencontre USEP "bals bretons", avec d'autres classes des écoles voisines. Et nous leur avons fait une surprise mais chut!!! pas un mot hein!

     

    chapeau garçons 2 On trace 2 cercles dans un carton un peu fort, on découpe le centre, c'est lui qui servira de haut pour le chapeau.

    On découpe ensuite une bande de carton qu'on va positionner dans  le cercle le plus grand.

     

    chapeau breton garçon

    On colle un peu de papier mâché sur les contours pour cacher les trous.

     

    chapeau garçons 3

    Peinture noire dessus dessous.

    On termine en collant une bande de crépon sur le pourtour du chapeau, on rajoute les petits bouts de ruban en crépon à l'arrière, et on finit en collant une boucle (peinture or) sur le devant.

    On vernit sans passer sur le crépon.

     

     

    chapeau breton garçon 4

     

     

    Et voilà les garçons prêts pour le bal!

     

     

     

    Je vous montre bientôt les coiffes en dentelles des filles...

     

    bandeau bretons

     

     

     

      Je profite de ce billet pour remercier Jeannine qui bricole, qui bricole, qui bricole  dans ma classe cette année!!!

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    1 commentaire
  • La bretagne c'est aussi l'océan...

    Chez les PS et les MS de ma collègue, c'est ce thème qui a été abordé pour travailler sur la Bretagne.

     

    Le fond est peint à la gouache, les vagues sont dessinées avec des pinceaux gommes, les petites vagues argentées sont faites avec du papier aluminium

    Les animaux marins sont faits à l'encre et sont collés en relief avec du polystyrène (on a gardé les petits serpentins de polystyrène qu'on trouve dans les colis pour caler les objets un peu fragiles).

     

    la bretagne anne

     

    le détail du poisson en relief

     

    la bretagne anne detail

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Sylvaine de Materalbum a créé deux nouveaux jeux sur le thème de la Bretagne.

    Pour les voir c'est par ici (cliquer sur le nom du jeu):

    jeu du trésor

      jeu du trésor 

    objectifs : se familiariser avec des écritures additives (+1; +2; +3) et soustractives (-1; -2; -3)
    compter rapidement des petites quantités, et en fin de jeu savoir dénombrer une collection parfois au-delà de 10.
    respecter une règle de jeu, attendre son tour, admettre de perdre.

    jeu des lettres de Bretagne

    jeu lettre bretagne

    but du jeu et objectifs pédagogiques :

    associer et nommer les lettres de l'alphabet - initiation aux mots placés : placer des lettres pour composer des mots qui, positionnés d'une certaine façon, en forment un nouveau à découvrir - lecture horizontale (g. à d.) et verticale (h. en b.) 

     

    Merci Sylvaine!

     

    breton 1

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique